Chef de projet
DIRECTION RÉGIONALE DES MUSÉES D'ÉMILIE-ROMAGNE

La Direction régionale des musées d'Émilie-Romagne est chargée de valoriser, gérer et coordonner le patrimoine culturel de 26 musées, galeries, pinacothèques, monuments et demeures historiques de l'État sur tout le territoire de l'Émilie-Romagne : des forteresses et châteaux médiévaux des Apennins surplombant Piacenza et Rimini jusqu'aux anciennes abbayes de la plaine, des musées archéologiques témoignant d’anciennes colonies étrusques et romaines, jusqu'à l'immense patrimoine visuel qui, du Moyen Âge au XIXe siècle, a caractérisé les productions artistiques italiennes et de l'Émilie en particulier. La direction des musées d'Émilie-Romagne propose, dans les lieux de culture, des visites guidées thématiques, des expositions temporaires, des ateliers, des parcours pédagogiques, des performances artistiques, des concerts, l'hospitalité pour des événements exclusifs et des conférences, ainsi que des activités en ligne et sur les réseaux sociaux, pour le public italien et étranger.

www.musei.emiliaromagna.beniculturali.it

logo direzione musei emilia romagna 

 

onda

 

Musée de destination de l'œuvre :
MUSÉE NATIONAL DE RAVENNE

Le Musée national de Ravenne est installé dans l'ancien monastère bénédictin de San Vitale. Ses deux cloîtres de la Renaissance, le réfectoire et les espaces abbatiaux confèrent une atmosphère particulièrement suggestive au parcours du musée. Le noyau originel des recueils du musée provient de la collection historique des moines des abbayes les plus importantes de la ville, en particulier des abbés de Classe, qui remonte au XVIIIe siècle. Parmi les découvertes les plus prestigieuses figurent les monuments paléochrétiens et byzantins, dont les chapiteaux en marbre oriental, les transennes de San Vitale et la sinopia de Sant'Apollinare in Classe. Les arts appliqués, des tissus aux ivoires, représentent une part tout aussi importante des collections du musée. Il convient également de noter la collection d'icônes, datant de la fin du XIVe au XVIIIe siècle. Les bronzes, les céramiques et la collection d'armes et d'armures sont d'autres noyaux importants.

Le Musée abrite également l'important cycle de fresques du XIVe siècle, chef-d'œuvre de Pietro da Rimini, détaché de l'ancienne église de Santa Chiara à Ravenne.

L'hétérogénéité des collections permanentes a su s'ouvrir à l'art contemporain au cours de la dernière décennie, principalement à travers des expositions personnelles et collectives dont sont issus les dons récoltés, fruit de la familiarité qui a vu le jour entre les artistes et le musée. Dès les premières expositions, à partir de 2009, les dons de la part des auteurs impliqués sont devenus une pratique généreuse. Les œuvres contemporaines représentent donc une pièce essentielle de la relation d'affinité et de correspondance entre art ancien et artistes vivants, entre musée-passif (qui préserve) et musée-actif - qui stimule la créativité des auteurs, les poussant à rechercher constamment de nouvelles consonances stylistiques et à les exprimer à l'aide des techniques correspondantes, et accueille les fruits de la créativité contemporaine.

www.musei.emiliaromagna.beniculturali.it/musei/museo-nazionale-di-ravenna

logo museo ravenna

 

onda

 

Partenaires :
HULU – Split

HULU - Split est une association qui rassemble des artistes actifs dans la région de Split, en Dalmatie. En plus de soixante ans d'activité, HULU a contribué à la création d'un système d'art contemporain en Croatie, en organisant des expositions personnelles et collectives - environ 20 expositions personnelles et 3 expositions collectives chaque année - des activités éditoriales, ainsi qu’en développant des collaborations internationales entre artistes croates et étrangers. HULU -Split compte actuellement 400 membres, auxquels l’association apporte le soutien technique, scientifique et institutionnel nécessaire pour continuer à travailler en tant qu'artistes indépendants. Son comité artistique supervise le programme de la galerie Salon Galić, qui organise des projets en dialogue avec des institutions, des associations et des festivals, en Croatie et à l'étranger.

Dans le cadre du projet Mare Magnum Nostrum, HULU - Split s’est chargé d’organiser une étape à Split, avec la mise en place du premier noyau de l'installation dans la tour sud-est du palais de Dioclétien situé dans le centre historique de la ville.

www.hulu-split.hr

Slit hulu

 

onda

 

Partenaire culturel :
QWATZ

qwatz est une plateforme italienne de production et de recherche sur l'art contemporain active depuis 2007. L'une des premières résidences indépendantes d'artistes nées à Romeqwatz développe des projets de recherche et de formation, la production d'œuvres, des expositions et des ateliers, en dialogue avec des institutions, des musées et des entreprises. La plateforme s'appuie sur un réseau de professionnels italiens et étrangers.

À ce jour, qwatz a collaboré avec des artistes de renommée internationale, notamment Ursula Biemann, Harun Farocki, Koki Tanaka, Wang Hong Kai. Elle a organisé des expositions dans des institutions et des espaces d'art (dont la Galerie nationale d'art moderne et contemporain de Rome, le musée Canonica de Villa Borghese à Rome, la galerie Extraspazio, le siège du Festival Romaeuropa à Testaccio). Elle a collaboré avec l'Université de Cassino et du Latium méridional, Folias Cooperativa Sociale, la galerie 1/9unosunove, Danish Art Agency for Culture, Japan Foundation, Cultural Affair Department, New Taipei City Government, ROMA CONTEMPORARY, l'Agi Vérone, ROMA CAPITALE, BAO Atelier, O’A.I.R., Archiviazioni, RESIDENZAITALIA, cura.books, Ines Musumeci Greco, fondation Giuliani, NERO magazine, VIR Viafarini-in-residence, fondation Bevilacqua, Yoshino Gypsum Art Foundation, Extraspazio Gallery, Fondation Città dell’arte Pistoletto, Fondation Brodbeck, Global Art Program, Fondation Romaeuropa Arte e Cultura, Goethe-Institut Italien, DFB-Kulturstiftung, Tekfestival.

www.qwatz.it

logo wqarty